En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos besoins. En savoir plus

Vous êtes ici : www.masolutionpellets.com > Actualités > Chauffage au bois et RT 2012 : qu’est-ce qui est autorisé ?


Chauffage au bois et RT 2012 : qu’est-ce qui est autorisé ?


La RT 2012 a pour but de limiter la consommation d’énergie des bâtiments construits après le 1er janvier 2013.
Pour atteindre cet objectif, certains systèmes de chauffage ne sont pas admis, étant considérés comme inadaptés ou trop gourmands en énergie. 
Le chauffage au bois est-il compatible avec la RT 2012 ? Quel appareil choisir pour respecter la réglementation thermique ?


 

Reglementation Thermique 2012

La RT 2012 : des objectifs compatibles avec le chauffage au bois 


L’objectif principal de la RT 2012 est de limiter les consommations d'énergie des bâtiments neufs construits après le 1er janvier 2013. Ainsi, leur consommation ne peut pas dépasser 50 kWhEP/(m2.an). Cet objectif passe entre autres par une qualité optimale du bâti, mais aussi par un équilibre technique et économique des énergies exploitées, pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.
 
Concrètement, au sein d’un logement, la RT 2012 préconise un système de chauffage doté d’un réglage automatique de la température, pièce par pièce, afin d’optimiser les économies d’énergie. Elle exige également le recours à une source d’énergie renouvelable, ou à un système alternatif représentant au moins 5kWhEP/m2.an.
Les systèmes de chauffage au bois et la RT 2012 sont donc compatibles sous certaines conditions. Si les poêles à granulés et les chaudières à granulés et à bûches sont acceptés, les poêles à bûches ne permettent pas de remplir les conditions émises par la réglementation thermique.

 

Les installations de chauffage au bois à privilégier


Économique, écologique et performant, le poêle à granulés de bois est accepté comme source principale d’énergie pour une maison respectant la RT 2012. Il offre un rendement de plus de 80 % en moyenne (qui varie selon les appareils) et dispose d’une autonomie allant de 12 à 72 h. Toutefois, les appareils de chauffage au bois utilisés doivent respecter deux conditions :
- être équipés d’une régulation automatique et d’un arrêt manuel ;
- être installé dans un logement dont la surface n’excède pas 100 m2.
 
Pour les chambres, le chauffage peut être assuré entièrement par le poêle à granulés. Les salles de bains doivent quant à elles être équipées d’émetteurs de chauffage. Si la surface de votre logement dépasse 100 m2, le chauffage au bois type poêle à granulés ne peut pas être utilisé comme seule source de chauffage. Par ailleurs, si votre appareil n’est pas équipé d’un système automatique de régulation, il est autorisé par la RT 2012 mais sera alors considéré comme un complément de chauffage. Votre logement devra ainsi être équipé d’un autre système de production de chaleur, équipé du réglage automatique et d’une option d’arrêt manuel.
 
Quel que soit le choix de votre système de chauffage, les équipements que vous souhaitez installer dans votre futur logement doivent être déterminés lors de la conception de votre projet, pour être conforme à la RT 2012 en fonction des dimensions et des matériaux choisis pour votre habitation.


N’hésitez pas à vous renseigner et commandez vos pellets au meilleur prix sur masolutionpellets.com 


Pour aller plus loin :
Choisir son matériel de chauffage au bois : poêle, insert, chaudière ?  
Passer une commande de pellets : les informations utiles 
Chauffage au bois : quel combustible choisir ?