En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos besoins. En savoir plus

Vous êtes ici : www.masolutionpellets.com > Actualités > La filière des pellets crée de l’emploi en France


Les pellets sont synonymes de création d’emplois 
 

La filière du granulé de bois se porte bien. 6 849 emplois ont été directement créés dans le secteur en 2013 et une étude estime que 12 000 emplois supplémentaires devraient voir le jour d’ici 2020. 
 

emploi pellets

Répartition des emplois sur le marché du granulé de bois en France

Les pellets riment avec création d’emploi. Une enquête menée par Alkaest Conseil et Kalice pour Propellet France a en effet révélé que 6 849 postes ont vu le jour sur le marché du granulé de bois en France sur la seule année 2013.
Parmi eux :
-51 % dépendaient de la vente, l’installation et/ou la maintenance des poêles à pellets ;
-24 % concernaient la transformation et la mobilisation des ressources forestières ;
-14 % des postes étaient attribués à la production et la distribution des pellets ;
-11 % des emplois ont été générés grâce aux chaudières à pellets : 10 % pour les modèles individuels et seulement 1 % pour les chaudières collectives.
 
En termes de compétences, 60 % des emplois relèvent du domaine technique, 25 % de l’aspect commercial, 14 % du support et 1 % concerne la direction.
 

La consommation de pellets en France explose 

Le nombre d’emplois dans la filière augmente de pair avec la consommation de pellets des foyers français. De 30 000 tonnes en 2003, les ventes de pellets sont ainsi passées à 1 million en 2015.
 
Ce chiffre devrait de nouveau être atteint en 2016 puisque plus de 756 000 tonnes de pellets ont d’ores et déjà été vendues entre le 1er janvier et le 31 octobre. Un nombre qui s’explique par le fait que le pellet fait partie, avec la bûche de bois et la plaquette forestière, des ressources énergétiques les moins chères du marché.

 

Le marché du granulé de bois à l’horizon 2020

Les prévisions de l’enquête menée par Alkaest Conseil et Kalice sont de bon augure pour l’avenir de la filière du pellet. En effet, le nombre d’emplois directement générés dans ce secteur devrait passer de 6 849 en 2013 à 18 400 en 2020, soit une augmentation de 170 %. Les acteurs de la filière peuvent se réjouir : ils resteront très probablement au chaud même si un coup de froid s’abattait sur l’économie française. 

 

N’hésitez pas à vous renseigner et commandez vos pellets au meilleur prix sur masolutionpellets.com 
 

Pour aller plus loin :
Chauffage au bois : quels sont les avantages ? 
Granulés de bois : 8 critères pour bien choisir
Choisir son matériel de chauffage au bois : poêle, insert, chaudière ?